Trek

DOMANE SLR 6 E-tap AXS

A l’heure ou Paris-Roubaix et le Tour des Flandres pointent le bout de leur nez, nous avons testé le roi des vélos “pavés” , le Trek Domane, nouvelle génération et son fameux double Isospeed Avant/arrière
A l’heure ou Paris-Roubaix et le Tour des Flandres pointent le bout de leur nez, nous avons testé le roi des vélos “pavés” , le Trek Domane, nouvelle génération, son fameux double Isospeed et le groupe amiral de Sram, l’AXS E-tap

Après la fourche Rock Shox de Gilbert-Duclos-Lassalle, vainqueur en 1992 et 1993, après les cadres en aluminium de Time, spécialement créer pour ce type de course, après les boyaux en coton, faits main de Dugast en 25 puis 28 de section, après la farce du Pinarello K8 puis 10 secondes et son « amortisseur » arrière, Trek avait opté pour un système de suspension intégré développé avec Fabian Cancellara, l’Isospeed. C’était en 2012. Plutôt «successful», le système a évolué. Depuis, Le Domane, second du nom, est sorti l’année dernière… Il se trouve qu’a force de vouloir faire ressembler les vélos a des motos, on se perde un peu. Le Domane était parvenu, déjà un petit miracle, à véritablement limiter la casse, comprenez le rendement, en s’équipant du fameux IsoSpeed, ce système dit « découpleur » qui permet d’individualiser le flex du tube de selle par rapport au tube supérieur en manœuvrant un curseur qui coulisse le long du tube de selle. En fonction de sa position, le vélo « amortit » les chocs et vibrations plus ou moins fortement.

Probablement bien le meilleur système du marché. Haut la main, d’ailleurs. Mais voilà, à force de rechercher le confort, les constructeurs dépassent parfois la limite… Nous avions testé la première version du Domane et avions été plutôt emballés. Bien entendu, il était exclu de vouloir s’attaquer à des parcours trop pentus avec cette machine mais dans le nord de la France, la Belgique, l’Allemagne et quelques régions disons, rudes, le Domane pouvait se montrer très à l’aise.

Nervuré et Globalement doté de tubes à forte section, le cadre du Domane est typiquement américain et le fruit de la technologie : au diable la tradition !

Hey, la suite de cet article est réservé aux abonnés du site !

OU