Abonnez-vous : 7.80 € /mois ou 28 €/ l’année

Le site de tests dédié 100% vélo de route, Gravel et électrique

Abonnez-vous : 7,80 €/mois ou 28 €/ l’année

le medecin de la SKY condamné....

Ça faisait longtemps….

On l’avait presque oublié mais Richard Freeman, l’ex-medecin de la sky etait toujours sous le coup d’une condamnation. En effet, sans grande surprise et quelques années après, c’est le tarif syndical dans le vélo, un medecin, celui de feu la Sky, donc de Wiggins, de Froome et de Thomas, vient d’être condamné

Aujourd’hui – The guardian

Annonçant le verdict, le président du MPTS, Neil Dalton, a déclaré : “Le tribunal a constaté que vous, Dr Freeman, avez passé la commande et obtenu le Testogel, sachant ou croyant qu’il devait être administré à un athlète pour améliorer ses performances sportives. Le motif de votre action était de dissimuler un comportement”.

L’affaire avait débuté en février 2019, Freeman était accusé d’avoir achetant de la testostérone interdite pour un coureur anonyme puis avait menti pour couvrir ses traces.

Sous le coup de 22 chefs d’accusation dont celui d’avoir menti à l’Agence britannique antidopage, il contestait encore 4 de ces motifs, ceux liés à la livraison de testostérone – interdite en et hors compétition – au siège de British Cycling et de Team Sky à Manchester en juin 2011.

Il avait accusé Shane Sutton, l’entraîneur de British Cycling et de Team Sky de l’époque, de l’avoir poussé à commander ce produit pour traiter ses problèmes…d’érection ce que Sutton a vigoureusement nié.

Le verdict d’aujourd’hui est grave car désormais, Sky et British Cycling, que tout le monde soupçonnait déjà depuis 2015 de n’être pas clair, dont Cyril Guimard, font désormais partie de ces équipes maudites, qui ont écrasées les autres pendant des années grâce à des procédés visiblement illicites.

Ce qui reste magique, c’est cette capacité à inventer des histoires à dormir debout, pour faire passer la pilule. Les fameux “marginals gains”  qui servaient d’explications aux performances folles des britons sur piste avaient, visiblement, d’autres raisons que celles d’un matériel révolutionnaire…

L’histoire se répète…

Une réponse

  1. bonjour Richard, on s’en doutait un peu, beaucoup, mais il n’en reste pas moins qu’en ce qui concerne les gains marginaux relatifs au matériel et équipements SKY INEOS reste un modèle à suivre pour son excellence dans les choix techniques. Moi, si je pouvais je m’offrirais un de leurs vélos, qui ne doit pas dépasser les 6,8kgs..
    Quand on voit certaines équipes pros rouler avec du matos à 8kgs et donner des coups de pieds dans leurs dérailleurs pour les faire marcher alors que leurs équipementiers inondent les magasins vélos en vantant ce même matériel, ….j’ai de la peine pour les coureurs obligés de dire que tout va bien.
    Au fait, suite à une perte de CB, j’ai voulu me réabonner comme si c’était pour la première fois et j’ai eu un message d’incompatibilité..peux-tu me confirmer que je suis bien à nouveau abonné ?
    merci d’avance,
    très cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
%d blogueurs aiment cette page :