Abonnez-vous : 2.20 € par mois ou 18 € à l’année

Le site de tests dédié 100% vélo de route, Gravel et électrique

Abonnez-vous : 4,20 € par mois ou 18 € à l’année

Roues de grandes marques : L’oraison funèbre…

Le cas de Mavic est emblématique d’une catastrophe annoncée et préfigure l’évidence : les roues de marques vont disparaître dans un délai très court…

Hey, la suite de cet article est réservé aux abonnés du site !

OU

Vous devez être connecté pour voir ce contenu 🙂
Vous devez être connecté pour voir ce contenu 🙂

Chez Bontrager, c’est la foirfouille ! Fringues, guidons, casques et même des câbles . Ah, j’oubliais, il y a aussi des roues…

Même si elles sont plutôt bonnes, ça laisse un gout amère dans la bouche, non ?

Le cas DT Swiss Cela fait un bout de temps qu’ils nous avaient mis la puce à l’oreille. De plus en plus de vélo sont équipés en DT Swiss. Les Suisses ont apparemment trouvé la bonne approche avec les constructeurs puisqu’on les retrouve chez beaucoup d’entre eux. Pas facile à repérer au premier coup d’œil mais apparemment, ça arrose pas mal. Et à tous les niveaux. Car si un constructeur ne propose pas de DT Swiss issue de la gamme « after market » du fabricant Suisse, on retrouve neuf fois sur dix soit des moyeux, soit des jantes, soit les deux. Bizarrement, ce sont eux qui semblent avoir mis tout le monde au pas. Eux qui, après nos nombreux essais nous paraissaient souvent en retrait. Eux qui savaient surtout faire des moyeux et des rayons avant de faire des roues. Alors, délit de « sale gueule », nos amis les p’tits Suisse ? Disons qu’ils n’attirent pas naturellement la sympathie et que depuis que je me suis fracassé avec des RC1400 Disc de 35 mm dont l’avant à littéralement explosée sans la moindre raison, je suis un peu méfiant à leur sujet. D’autant que leur gestion de cet accident a été pour le moins… Pris par-dessus la jambe. En termes de respect d’autrui, DT Swiss, ce n’est pas la joie… Et quand on sait que la gamme 2021 n’est constituée que de roues à disques et tubeless, ça laisse songeur… Quoi qu’il en soit, ils ont passé la 5e et les autres semblent à la traîne. Mais que ce soit DT Swiss qui mène la danse, c’est un moindre mal. Car créer et produire une roue reste leur premier métier. Ensuite, n’oublions pas que mon record du Tour test de st Didier a été réalisé sur un Heroin équipé de DT Swiss 1100 Dicut basses, de mémoire. . A l’époque, c’était sans disque et à boyau. Un monde perdu… Pour informations, nous avons essayé de les contacter pour avoir leur version sur le marché de la roue et sa mutation. Nous attendons encore une réponse. Visiblement, la vitesse de réaction des Helvètes n’est pas une légende…
Quand ton moyeu n'est plus au milieu de ta roue, ca pique....Mon Casco m'a sauvé.
En Avril 2019, ma roue avant DT Swiss  ( 200 km) se désintègre avec moi dessus. Personne n'a jamais compris ce qui s’était passé. Chaud devant...
Vous devez être connecté pour voir ce contenu 🙂

4 réponses

  1. Bonjour Richard !
    Je suis heureux de retrouver l’Acheteur ! Déçu de la disparition du mag papier mais heureux de ce nouveau média, bon courage pour cette nouvelle étape.
    J’avais justement une question concernant le comportement des roues à disque.
    Je m’explique : triathlète compétiteur de 32 ans, 177cm et 70kg, je roule depuis 2 ans sur un Tarmac SL6 disc avec des roues Roval C38 (jantes carbones, moyeux DT350 et rayons coudés Dt Swiss). J’ai senti en quelques occasions et de plus en plus en ce moment une sensation étrange au niveau de la roue arrière. La 1ere fois j’étais sur un secteur rapide de 3km, bitume parfait, faux plats montant et descendant, une sorte de toboggan rapide, avalé à plus de 55km/h de moyenne. A pleine puissance, j’ai senti comme un coup de frein, comme si une rafale de vent m’avait ralenti d’un coup, puis c’est reparti. Je n’y ai pas prêté plus attention, mettant réellement cette sensation sur le compte du vent. J’ai ressenti récemment cette sensation de coup de frein dans une bosse régulière à 6-7% montée au train rapide : de nouveau un coup de frein, où comme si on m’attrapait la selle. Cette fois par contre il a fallu que je coupe un peu mon effort tant ça m’ a surpris. J’ai vérifié l’alignement du disque, un éventuel jeu de la roue, la tension (à la main) des rayons, RAS à 1ère vue.
    J’ai fait quelques recherches et la piste la plus plausible me semble être dû à une certaine mollesse de la roue arrière, j’ai comme la sensation qu’elle s’affaisse, qu’elle décroche… Et qu’elle revient lorsque je soulage le pédalage. Qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance !

  2. Bonjour David et merci pour les encouragements !
    C’est franchement bizarre, cette histoire. A première vue, si vraiment votre étrier arrière est bien serré et que votre disque aussi ( important à vérifier en plus de l’alignement), j’y voit plus un problème dans le moyeu. Ça vaudrait le coup de démonter la cassette, retirer le corps et jeter un simple coup d’oeil. Très simple à faire. ( si vous avez le démonte cassette et le fouet à chaine !)
    Votre feeling indique plus un problème purement mécanique qu’un souci au niveau de la tension des rayons. En plus, avec des disques, la jante ne peut frotter nulle part..
    Coté pneu, pas de souci ? pas de hernie ? le pneu est bien logé dans la jante ?
    voila. tenez nous au courant

  3. Aucun problème au niveau des pneus ou de la jante. J’ai démonté la cassette et sorti le corps. J’ai nettoyé, regraissé, remonté. Je n’ai rien vu de particulier, pas constaté de jeu ou d’usure anormale… Par contre, après avoir refait tourné la roue, la roue libre est plus silencieuse. D’un cliquetis, je suis passé à un ronronnement. Une idée sur l’explication de ce changement ? Je vais tester sur la route d’ici ce week-end pour constater une évolution ou non.

  4. David,
    le disque est bien serré ? il y a peut- être une histoire de cliquets qui bloquent un peu- beaucoup- la roue. Ou le joint d’étanchéité du corps de moyeu ( s’il y en a un…). Regardez aussi l’espace entre le petit pignon et le cadre
    A suivre….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.