Abonnez-vous : 4.20 € /mois ou 19 €/ l’année

Le site de tests dédié 100% vélo de route, Gravel et électrique

Abonnez-vous : 4,20 €/mois ou 19 €/ l’année

Joyeux NOEL ! Celui-là, on ne l’a pas volé…

Chers amis cyclistes,

Cette année folle se termine.
Je voudrais pour commencer, m’associer, petitement, à la peine de tous ceux qui ont perdu quelqu’un, ces personnes qui s’ajouteront à la liste de ceux qui ne pourront pas être à notre table ce 24 décembre au soir.
Ce Noel sera certainement le plus étrange de toute une génération. Cette génération, la nôtre, qui était parvenue à passer entre les gouttes de toutes les catastrophes qu’ont vécu nos parents et grands-parents.
Au cours de cette époque, nous sommes devenus matérialistes, un peu sans le vouloir, sans nous en rendre vraiment compte. Mais concernant les cyclistes, cela l’a été pour la bonne cause, oserais-je dire.
Joindre l’utile à l’inutile, l’agréable à l’effort, le carbone aux muscles !
Sous ce sapin, dont on ne sait s’il faut désormais qu’il soit en bois, en carton ou recyclé, j’espère que vous trouverez de jolis cadeaux qui vous inciteront à continuer de rouler.
Car rouler à vélo n’est pas une sinécure ! C’est plus que jamais un acte incroyablement positif et courageux. Rouler, c’est dur, cela demande une volonté de fer, un amour immodéré de l’effort, une volonté de rester en forme pour nous et pour nos proches, et beaucoup d’énergie.
Par les temps qui courent, nous en avons été privés et nos politiques ont même déclaré le sport, globalement, hors-la-loi. Quelle époque !
On a vu le boom des home-trainers connectés et cette pratique du vélo « électronique »qui, si elle est extraordinairement ludique, n’en reste pas moins la négation absolue de notre fabuleux sport.
Alors, pour ce Noël, (à part un abonnement à lacheteurcycliste.com) je crois que le plus beau des cadeaux que l’on puisse faire, c’est de souhaiter à nos enfants de continuer à faire du vélo. A nos potes (« potes » au féminin, ça donne quoi au fait ? Pottes ?) de sorties, de pouvoir continuer de rouler et aux autres sportifs de mettre leurs fesses un jour sur un vélo de course ou sur un Gravel pour ressentir cette merveilleuse sensation que d’avancer dans la nature, sans bruit, en actionnant avec nos seuls muscles cette incroyable machine qu’est un vélo.
Pas étonnant que pour un cycliste, il faille un gros cœur !
Et si d’aventure, pour vous donner ce coup de pouce, pour relancer cette envie irrépressible de mettre le nez à la fenêtre, vous deviez tout de même passer par la case Sapin et Cadeaux, alors vogue la galère !
Un compteur, pour totaliser le fruit de vos efforts. Des roues pour l’alléger. Un casque pour protéger cette tête bien faite. Un éclairage digne d’Hollywood pour vous permettre de découvrir cet autre monde qu’est la nuit, ou, cadeau ultime, un nouveau destrier, avec qui partager des moments de vie si intenses, si secrets.

Quand on parle vélo, l’objet, beaucoup de non-initiés sont abasourdis par le prix de nos montures qui sont, il est vrai, parfois choquants. Mais à y regarder de plus près, il est bien difficile de trouver meilleure dépense. Je crois que chez les amoureux de la nature, seul un cheval peut rivaliser.
Mettre 2, 4, 8 ou même 12 000 euros dans un vélo est finalement un acte plein de sagesse tant le vélo apporte de bienfaits dans la vie de celui qui s’y met.
Nous savons tous cela.
Mais ça reste abscons dans l’esprit des « mécréants » de la petite reine. Une sorte de monde parallèle, qui ne s’offre qu’à ceux, courageux et téméraires, qui ont osé un jour enfourcher un vélo, souvent de fortune, pour accompagner quelques amis déjà infectés par ce fabuleux … virus ! On en revient détruit ou émerveillé. Souvent les deux…

Oui, un virus peut être une bonne chose. L’expression reconnue nous le prouve : « il a chopé le virus de… ». Nous, nous avons celui du vélo. Alors l’autre, le pourri, on va se le faire. Tous ensemble.
En roulant. Parce qu’à vélo, le Covid ne fera jamais le poids !
Alors à tous, confinés ou pas, nous vous souhaitons un très joyeux Noël. Chez vous, sur les pistes enneigées en Suisse, dans un bled, à la campagne ou dans votre appartement, en petit comité (ou pas… mais responsable).
Vélo et liberté, même combat. Faisons juste attention à nos anciens et ne condamnons pas nos jeunes.

Forza !

RJ

16 réponses

  1. Bon et joyeux Noel à l’acheteur cycliste et à tous les amoureux/ses de la petite reine

  2. Bonjour Richard, je veux rebondir sur ton édito et notamment la partie qui parle du sport “hors la loi”. Juste pour souligner que dans le même temps, les fastfoods en tout genre, servant probablement des aliments bio et parfaitement diététiques, ont été élevés (presque) au rang d’utilité publique… Nos restaurateurs apprécieront (eux qui parfois favorisent les circuits courts pour les fournisseurs en tout genre (légumes, fruits etc…).
    Un joyeux Noël, dès demain les jours rallongent et nous allons vers la lumière laissant l’obscurité (et parfois l’obscurantisme) derrière nous… YES !!!!!!

  3. Quel édito! Bravo et bonnes fêtes. A quand un essai du nouveau factor vam ostro?

  4. Excellentes fêtes de fin d’année à vous Richard et à tous les aficionados de l’AC, et longue (nouvelle) vie à l’AC!
    P.S. 1 si c’est quelque chose qui peut être rendu public ça m’intéresserait de savoir combien nous sommes déjà de nouveaux abonnés, de membres de cette nouvelle communauté. De mon côté j’ai réussi à enrôler un copain (merci Benoit 🙂 dans la confrérie (et “consœurie” j’espère ) des lecteurs/lectrices éclairé/e/s de l’AC. Je vais essayer de rapidement doubler ça. Si c’est encore un peu tôt pour s’étendre sur le sujet, pas de souci.
    P.S. 2 je profite de cette “tribune” pour passer un petit message aux confrères / consœurs (celles et ceux qui ne sont pas loin de l’AC) : nous savons que certaines marques boycottent l’AC. Quand nous achetons un nouveau vélo, ça peut valoir la peine de le proposer en essai à l’ami Richard et ainsi d’en faire “profiter” tout le monde.

  5. LBJM
    Ouf mon magazine préféré renaît…
    Etant de la “vieille” école, j’ai un peu de mal à lire sur un PC ou une tablette, encore plus sur mon portable.
    Mais c’est le prix pour continuer à vous suivre : alors bon vent et que 2021 soit meilleure que la précédente
    (je pense que cela ne sera pas difficile! car j’ai quand même entendu que le sport n’était pas indispensable?)
    Bonnes fêtes à l’AC et à tous les cyclistes du monde .

  6. Merciiiiiiii !
    Bah oui, lire sur un PC, c’est un peu pénible. Une tablette, c’est surement la meilleure solution pour lire. On peut s’assoir dans son canapé ou son salon et bien sur, au petit coin !
    Pour le reste, ça, c’est sur : comme année pourrie, nous n’avions pas encore fait mieux. Mais au moins, en haut lieu, on va peut être enfin comprendre qu’il faut que les gens fasse du sport !

  7. Stéphane bonjour,
    Oui, dans cette période super compliquée, il y a des “trucs” incompréhensibles et hyper choquants .
    On interdit des choses qui semblent aller dans le bon sens, si tant que ces deux mots veuillent encore dire quelque chose et on en autorise d’autres, apparemment plus sensibles. Comme rouler en liberté !
    D’ailleurs, on constate que le contre la montre ou le triathlon ont de beaux jours devant eux si on veut respecter la distanciation sociale, la négation d’être à l’abri, dans la roue !!!
    Imaginez une échappée sur le tour avec six coureurs chacun à deux mètres l’un de l’autre !
    Et pareil dans le peloton. Fini les coéquipiers !

  8. Ca c’est sympa !
    Pas de secret : Nous sommes déjà presque 3000 abonnés ! Plus les non abonnés, en moyenne 70 000 par mois, en perpétuelle progression .
    Et effectivement, coté vélo, on est preneur de ce qui sui, peu importe les modèles mais taille 58 minimum :

    Specialized
    Scott
    BMC

    l’idéal dans cette approche, c’est que les marques n’auraient plus aucune prises car à ce jour, l’absence de tests de notre part leur permet d’assener ce qu’ils veulent sans que personne ne vérifie vraiment.
    En plus, c’est une attitude assez illogique car nous avons toujours été aussi engagé dans nos jugement positifs que négatifs..

    Bonne route !

  9. J’attendais avec impatience cette version de l’AC, elle arrive enfin, Merci et bonne année. Plein succès pour cette nouvelle édition.

  10. Meilleurs vœux Richard et bonne continuation sur ce nouveau format…. content de retrouver tes commentaires, clairs et des fois un peu décalés. Tu ne peux plus accuser Marlène pour les coquilles
    Propriétaire d’un specialissima Durace en di2 ( sur tes conseils et la boutique Golden Cycle de Golf Juan, je veux me tourner vers le disque mais le nouveau modèle est une arlesienne et très cher. Un Infinitô CV DuraceDi2 risque de faire l affaire, mais les roues restent un problème. Je ne retrouve rien de comparable à mes paires à patins et boyaux (Bora one et LW millesten ).
    La rigidité latérale de l’ensemble vélo roues a disques, ne donne rien de comparable.
    Ton dernier article est d.ailleurs peu encourageant. Si tu as un conseil… je suis preneur.
    Bon courage et fais nous rêver.

  11. Bonjour Lionel,
    eh oui, plus de Marlène à accuser. Je suis désormais en première ligne ! Désolé pour les coquilles ( les carapaces ? ) qui passeront inévitablement…
    en l’état actuel des choses, ta question est compliquée. Ton Specialissima est une superbe machine de cyclosportif ” soft” . Dans l’absolue, son rendement est moindre que des machines plus sportives sans être forcement de compétition. c’était le position de Bianchi. Certains pensent le contraire mais sans argumenter…
    mais cela ouvre des porte car si tu optes pour un haut de gamme disques, tu pourrais retrouver quelque chose de similaire. mais, comme tu le souligne très justement, c’est hors de prix car pour obtenir ne serait-ce qu’un bon rendement, il faut des roues ultra chères . En général, cela va avec le reste ( groupe/cadre). sans boyau, pas de réponses. Ou Lightweight Wegweiser à pneus. et a 3500 €.
    tu es dans la situation de beaucoup d’entre vous, que je dénonce : superbe vélo, cher et roue haut de gamme. le disque t’attire mais tu seras forcement déçu du rendement en cote. Il n’y pas de solution
    je me répète mais un groupe moyen, un cadre alu ou un carbone moyen et des roues de feux. A boyaux, encore mieux. Ton idée de Infinito n’est pas mauvaise mais cela reste un compromis cher. regarde peut être l’Aria, le kit cadre…ou un Canyon SL ( kit cadre toujours)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench