←                    Abonnez-vous : 39 €/ l’année                       

Wahoo ELEMNT Roam vs Garmin 1000

Il y a deux ans, pile-poil, nous vous présentions le Wahoo ELEMNT Bolt, alors récent sur le marché. Nous avions découvert un très sérieux concurrent à Garmin et à son 820. Aujourd’hui, Wahoo s’attaque au Garmin 1000 vendu 549.99 €
L’arrivée du ROAM, quelques mois plus tard, a encore enfoncé le clou
Avec ses 349,99 €, il a non seulement mis le holà aux prix excessifs pratiqués par Garmin mais il a aussi définitivement pris le leadership.
Avec maintenant un an de recul, voici pourquoi.

GARMIN

Le Garmin 1000 est la référence absolue des compteur GPS. Le haut de gamme du constructeur sait tout faire ou presque. Tactile, couleur, étanche, ultra connecté, c’est aussi le plus cher. (Hormis le 1030 +, a plus de 600 €)
Leader incontesté lors de sa sortie en 2015, il s’appuie sur un logiciel puissant, ludique et à l’interface extrêmement séduisante.
Mais depuis 2 ans, en face, il y a Wahoo. Ça change tout…

WAHOO

Base à Atlanta, USA, crée en 2009, spécialisée dans la collecte de données fitness, Wahoo s’est tourné vers le monde du vélo il y a quelques années. En 2016, ils lancent l’ELMNT et s’imposent comme un redoutable challenger. Arrive l’ELMNT Roam, paramétrable directement via votre Smartphone et connectable à tout type de plateforme de collecte, d’analyse et de mise en forme de vos données. Une petite révolution…

Wahoo ELEMNT Roam
Garmin 1000

La navigation

La navigation, enfin. N’oublions pas qu’un compteur GPS, c’est aussi un outil pour partir soit à l’aventure, soit pas du tout mais en ayant toutes les données pour comparer vos performances et/ou les analyser. Il faut donc qu’il sache faire les deux.
Si un smartphone sait aussi faire la navigation, la fixation sur le guidon et l’autonomie sont autant de défauts. C’est risqué et on ne dépasse jamais les 4 heures/4 heures 30. Donc, un Compteur GPS reste le bienvenu
La synchronisation des parcours est enfantine : Sur Strava, toujours pour exemple face à Garmin Connect on crée son parcours (hyper simple et ludique), on lui donne un petit nom et on synchronise le tout. La liste est alors disponible dans le compteur, il n’y a plus qu’à aller rouler. À noter que le compteur est livré avec les cartographies prêtes à l’emploi, et sans surcoût. Mais depuis 2 ans, Strava à changer son fusil d’épaule et cette fonction d’Itinéraires est devenue payante, il faut donc s’abonner : 5 € par mois. Chez Garmin, c’est gratuit ! Point pour Garmin.
Cela étant, j’ai tenté des dizaines de fois de créer des itinéraires avec mes Garmin, ça a toujours été compliqué lorsque le parcours l’est aussi. Surtout lorsque vous avez fait une erreur et que vous voulez revenir en arrière : c’est là que les ennuis commencent…
Vous avez aussi la possibilité d’ouvrir un compte gratuit sur Ride with GPS puis de synchroniser avec le Wahoo. Chez eux, créer un parcours est gratuit. C’est ce que j’ai fait pour tester le Wahoo sur le tour test de l’Acheteur.
Une fois votre parcours crée, la différence se fait dans la clarté des routes, la vitesse de réaction du compteur et enfin dans la précision des infos : Et là, c’est une boucherie !
Sur le Roam, la lisibilité de la carte est sans problème et le niveau de détails est largement suffisant pour ne pas se perdre. On hésite très rarement lors d’un carrefour. Même tout seul sur des petites routes ! Les chevrons qui indiquent la route sur l’écran sont salvateurs et vous empêchent de vous tromper de route, ce qui est monnaie courante avec un Garmin. On peut même zoomer si on a des doutes mais c’est rarement utile. J’ai voulu faire la même chose avec le Garmin, que j’utilise pourtant depuis des années, eh bien impossible de me souvenir si c’était possible. Donc pas de zoom. Pourtant, c’est bien lui qui en aurait besoin. Sur le Garmin, l’itinéraire, coloré, s’avère peu lisible, notamment au soleil. Mais la punition ultime du 1000, c’est de vouloir récupérer un parcours pré enregistré : il confond l’arrivée et le départ ! Cela m’est arrivé presque à chaque fois Si vous avez un tuyau à ce niveau, je suis preneur !
Coté navigation, le Roam est donc 10 fois mieux que le Garmin…

La synchronisation des capteurs
Qu’ils soient Bluetooth ou ANT+, peu importe, est rapide, et permet d’avoir plusieurs paires de capteurs appairés en même temps (j’ai les capteurs Wahoo sur mon CLM et des capteurs Polar achetés en promo sur mon vélo de route, par exemple). Elle ne demande pas 3 heures de synchronisation avant la sortie : on met le compteur sur le cintre et en avant, c’est détecté instantanément en 10 secondes. Si l’on utilise le vélo sans capteur, le GPS prend automatiquement le relais.
Enfin, un mot sur les LED et la batterie : les premières représentent une fonction plutôt fun mais anecdotique. On a juste l’impression de conduire un Karting et de visualiser les tours moteur… mais il s’agit de vos pulsations ! Ou pas d’ailleurs car ces diodes sont paramétrables : elles peuvent indiquer la vitesse, la cadence, la puissance ou autre chose.

Autonomie : le coup de grâce
Sur une grosse sortie, avec parcours intégré, vous vous retrouvez à tous les coups dans la panade avec le Garmin 1000. C’est évidemment à la fin que tout se joue. C’est d’autant plus pénible. En gros, sur une sortie de 4 h 30/5 h 00, vous êtes sûr de tomber en panne. Soyez vigilant car les constructeurs annoncent l’autonomie des compteurs hors parcours enregistrés en fonction… C’est d’ailleurs un problème récurrent chez Garmin. Leur camera 4 K ont le même problème.
Chez Wahoo, au contraire, la batterie est impressionnante ; les 17 heures annoncées y sont, c’est assez étonnant, et tellement agréable et sécurisant, peu de chance de tomber en panne. En usage parcours enregistrés en fonction, vous passez les six heures !

7 réponses

  1. Merci Dominique, super intéressant !
    effectivement, l’autonomie a progressé, c’est vrai. On parlait surtout lorsque vous êtes en mode GPS « parcours » a suivre, qui demande a l’engin d’être en perpetuelle connexion.
    coté menu et possibilité, nous sommes d’accord, le Garmin offre une multitude de possibilités, nous l’avions souligné.
    enfin, coté paramétrage, je crois que l’habitude compte beaucoup.je me souviens de ma premier expérience avec un Garmin, elle avait été compliquée mais ce n’est pas là ou je suis le meilleur non plus…

  2. bonjour
    j’ai utilisé un 1000 effectivement il a bcp de carence par rapport au nouveau wahoo j’ai utiliser aussi un 1030 qui améliorais bcp le fonctionnement du 1000 sur la facilité d’utilisation et l’autonomie, même la vison en plein soleil
    j’ai eu du mal a configurer le wahoo d’un copain qui lui même n’arrivais pas a le configurer ( peut être du a l’habitude des modèles garmin)
    je possède a l’heure actuel un 1030 plus qui est beaucoup plus rapide au niveau du fonctionnement et acquisition des satellites en autonomie j’arrive a faire 3 sorties de + 3h et 2 sorties de plus de 4h sans recharger et il me reste encore de la batterie, les capteurs sont adaptable a toutes les générations de garmin
    je devais tester l’autonomie sur un road trip de 260 km mais cause covid cela a été annuler
    je reviendrais vers vous
    c’est vrais que c’est un matériel cher mais il y a bcp d’option avec notamment le radar qui vous averti quand il y a des voitures qui approche derrière etc…
    ont peut crée un groupe et suivre l’évolution de chaque membre du groupe sur la route etc …
    voila ce que je peut dire la dessus
    dessoler d’avoir été un peut long mais chacun y vois sont utilisation au quotidien car certaine option sont peut être superflue pour certain
    bon week-end

  3. Très juste !
    Mais l’Acheteur a suffisamment acheté de Garmin à ce jour et Garmin France ne répond plus guère à nos sollicitations. Vue la tournure des événements , cela ne devrait pas s’arranger. Mais Gérard, nous seriosn ravis de partager votre propre expérience si vous disposez d’un 1030. Chiche ?

  4. Exacte !
    j’ai pu le vérifier il y a très peu de jours. Mea culpa ! pour le reste, nous sommes d’accord.

  5. bonjour ..perso j’ai 2 Wahoo Element Roam après le Garmin 1000 qui était pour moi plus q’une usine à gaz et je suis d’accord avec tout ce que vous dites !!
    mais depuis la derniere mise àjour du Roam il recalcule l’itinéraire instantanément et se colore en bleu (au top) s’il y a bien sûr un autre itinéraire possile sinon c’est demi tour !!
    Par rapport au Garmin c’est le jour et la nuit !! Simple ,efficace ,et précis

  6. Bonjour,
    Pourquoi un test avec le 1000 qui n’est plus commercialisé plutot que le 1030 qui est au prix que vous annoncez pour le 1000 et dans la version pack (voir le 1030+) ?

  7. après des années de Garmin avec leurs lots de Bug et pannes j’ai un Wahoo Element bolt depuis 2 ans et c’est le bonheur , c’est super simple a utiliser très fiable (aucun bug) et l’autonomie d’environ 15 heures

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :