←                    Abonnez-vous : 39 €/ l’année                       

Black Friday, send the $$$ money !

Chaque année le retour de cette fête de l’andouille me fascine.
Pourtant, en matière de dialectique, con-sommer n’est pas un faux ami.
Y’a tout dedans. Suffit d’articuler…

3 semaines et moins 70 % ! Top . À nous les roulements à billes, les chaussures de running et même des montres Polar, ce qui prouve d'ailleurs que la marque existe encore !

TFI, the « Black friday Channel » avant l’heure !
Étienne Mougeotte, ex-patron de TF1 disait qu’il vendait du temps de cerveau aux annonceurs. Cela avait le mérite d’être clair. Donc entre les tunnels de « pubs », s’il n’y avait pas que des programmes insipides pour téléspectateurs en déshérence, force était de constater que l’objectif de ces derniers était de coûter moins cher à produire que les bonnes émissions ou bons films.
Dès lors, il était plus que tentant, même vital d’en abuser et en bons professionnels, ils ne se s’en sont pas privés les bougres !
Cette approche, Ô combien savoureuse et respectueuse de leurs clients, les téléspectateurs, a naturellement fait des petits dans un pays où on n’a toujours pas de pétrole mais plus d’idées non plus…
Désormais, tout le monde, y compris les fabricants de bien manufacturés dans le secteur du vélo, pardon! de la mobilité douce, s’adonne avec délectation à cette stratégie commerciale circulaire et solidaire. Circulaire pour son parcours rond de Paris à Shenzhen puis retour en France. Solidaire, pour les enfants qui les fabriquent.
Je résume : Attention à ne pas être (trop) pris pour un con.

Vendredi noir ? : On n’aurait pas fait mieux.
Vendredi noir. Ça s’appelle vendredi noir! Un indice, non ?
Parce que dans la famille « noir », on a :

  • Mardi Noir : rafle terrible 150 enfants Nantua, pendant la seconde guerre mondiale
  • Mercredi Noir : 2019. La plus grande panne de Facebook !
  • Jeudi Noir : Krack boursier de 1929 et 1987 aux USA
  • Samedi Noir : Sur la route des vacances. Tous les ans
  • Reste-le lundi : Plutôt au soleil, donc pas encore ruiné par le noir. Ça devrait venir…

Sinon, il y a aussi les marées noires, le drapeau noir, les trous noirs, la boîte noire, Michel Noir, Black Sabbath ( pour musicologues) ou Noir désir. Voilà qui confirme que le mot noir est rarement l’occasion de se marrer en fait…
Il faut donc reconnaître qu’il n’y a pas tromperie, là non plus, sur la marchandise. Enfin, façon d’écrire car une chose m’étonne : jusqu’à preuve du contraire, quand on est dans le noir, comme Johnny par exemple, ce n’est pas là qu’on fait les meilleurs choix…
Et pourtant, on y va gaiement.
Moi, j’aurai plutôt appelé ça le « Yellow Friday ».
(Pas de procès d’intention s’il vous plait…)
D’abord, fini le noir. Ensuite, un peu de transparence ne nuit pas. Forcément.
Les prix pratiqués lors de cette farce ont ce point commun : ils touchent tout ce qui vient de Chine. À 80 %. Le reste, c’est le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande.
Aaaah, le Mékong…

« Black Beauty ». Quand même…!
Donc, à vous les Black Lunettes d’Oakley à prix…cassé ! Toujours cocasse. À vous la tenue Ineos Grenadiers à -50 % en…Orange !
À vous le maillot ALE de l’équipe de France, manches courtes…en 14 ans !
On a même trouvé un cadre BMC TeamMachine SL02 à 1299 € au lieu de 2899 €. Celui-là, une fois que tu l’as, tu l’encadres dans ton salon en attendant 2023 pour dégoter le groupe qui ira avec. Ensuite, tu le dirigeras avec les dents vu qu’il est vendu sans sa potence…
Chez Intersport, ils ont carrément une gamme Black Friday.
À la Fnac, on n’est pas resté les deux pieds dans le même sabot : C’est vrai que les vélos, ce n’est pas leur métier. Les prix, ils ne peuvent pas en faire alors le Black Friday, pour eux, c’est la mise en avant de la prime de l’état ou des collectivités territoriales qui apparaît sous forme d’une remise « jusqu’à moins 500 € ».
Idem chez Feu Vert. Pas le maillot du meilleur sprinter, hein, les magasins des rois du tuning.
Belle balle les gars.
Chez GQ, le mag des accros du Lifestyle, on vous explique que chez Boulanger (les magasins, pas le pain), y’a un VAE « atomique » à 699 €. Le prix d’une batterie chez Specialized. Dans l’affaire, on ne sait pas lequel des deux nous prend pour des quiches !
Faudrait être niais pour ne pas en profiter…

Côté « Pure Player » (internet), c’est carrément le feu d’artifice : Alltricks, c’est -70 % ! Et eux, ils sont passés directement aux Black « Weeks ». Des « Friday » de sept jours. Non-stop. Trop fort.
Chez Amazon, pareil. Jeff Bezos nous écrit : « Black Friday, du 8 au 18 Novembre ».
Un jour sans fin…

Black Listé !
Faut dire, à l’Acheteur, on est un peu bouchés.
Nous, comme des niais, on croyait que Black Friday, c’était une opération de déstockage des commerçants pour se refaire une trésorerie et racheter des nouveaux produits de dernière génération. Les buses…
C’est plus fin que ça.
Le Black Friday est né en 1970, à peu près, et fait suite à la fête américaine de Thanksgiving  qui se tient le quatrième jeudi de novembre. Ça lance officiellement le départ des achats de Noël. Aux USA.
Donc, comme les commerçants sont sympas. Surtout aux States, Ils se sont dit un truc : c’est la plus grosse période d’achat de l’année. Comme on est cool et qu’on préfère voir des clients heureux, quitte à sacrifier notre marge de l’année, celle qui nous fait vivre, on va faire des prix au moment où les gens sont quasi obligés d’acheter. Logique et Lumineux, non ?
Pour le pays de l’argent roi et du business, voilà une belle leçon mondiale d’empathie et de partage pour d’autres pays. Au hasard, l’Albanie, le Tchad, la Sierra Leone ou la Somalie. Comme dirait Knacky Balls, c’est bon d’avoir les boules…

Mais il y a un trou dans la raquette ! L’oncle Sam n’a pas leurré tout son monde.
Heureusement, en France, et globalement en Europe, on ne mange pas de ce pain-là.
Ici, chez les Gaulois, on résiste Môssieur. Et avec notre cerveau.

Back to Black
En effet, certaines petites sociétés, pas folles les guêpes, organisent la résistance.
Jugez plutôt : Chez Axa, Allianz, Total, L’Oréal, Groupama, Microsoft, Facebook , Nespresso, BNP, HSBC ou encore le Crédit Agricole, pour ne citer que quelques francs-tireurs, on ne baisse pas son pantalon. Aucun prix préférentiel pour le Black Friday. Et toc !
C’est vrai aussi que s’offrir une assurance de voiture ou l’ouverture d’un compte en banque pour Noël, c’est moins sexy qu’un drone ou un I-Phone.
N’empêche…
Heureusement chez ces gens-là, on sait gérer une stratégie commerciale digne de ce nom. Ils nous aiment bien ceux-là  mais faut pas pousser…
Bon, on a bien Leclerc qui fait bande à part (avec Auchan en fait) mais eux ont au moins la décence de faire porter le poids de leurs remises exceptionnelles sur les épaules des agriculteurs et autres éleveurs, une sacrée bande de privilégiés qui passent son temps entre Gstaad et Portofino.  Eh oui, un million, c’est un million !  Il n’y a pas de petites économies.  Le RSE, faut bien le financer. Le bien-être des salariés, ce n’est pas rien, alors ton Black Friday, tu te le gardes au Delaware ou au Texas.

Just « Nike » me !
Tout bien pesé, J’ai la désagréable impression qu’on nous ne dit pas tout…
Un peu comme si on avait la tête sur une enclume et qu’un gros balèze, bras levés avec un énorme gourdin, attend le signal…
Ça ne me dit rien qui vaille.
On a donc droit à des prix géniaux, magiques pour s’offrir ce dont on n’a pas besoin, mais nada sur l’indispensable. Exemple : je suis allé sur le site de Roc’ Eclerc , pour voir.  Eh bien pas un kopeck de remise sur les cercueils ! Je cherchais un bleu et blanc, les couleurs de l’Acheteur, avec des poignées en titane ergonomiques et un châssis en forme de cycliste. J’ai une étude posturale, ils n’avaient qu’à suivre le plan. Rien.  Les rats…
Bref, en vous souhaitant un joyeux « White Friday », ouvrez l’œil.
Quant à votre portefeuille, demandez d’abord au vendeur de montrer patte blanche, lui, avant d’ouvrir le votre. forcément, sur internet, c’est moins simple. encore un signe…

So long

RJ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrançais