Yoshizo Shimano nous a quittés vendredi dernier. Il avait 85 ans.

Lundi 20 Juillet 2020 – Après avoir gravi les marches de l’entreprise familiale dans la plus pure tradition japonaise, le troisième frère de la famille Shimano avait pris la direction de l’entreprise en 1995. Fortement marqué par ses 27 années passées à la tête de Shimano America en tant que directeur commercial, il parvint merveilleusement à prendre le meilleur de ces deux cultures, le Japon et les USA.

Il fut le fer de lance de l’entreprise Shimano et le principal artisan de la suprématie mondiale de sa société dans le secteur des pièces détachées pour vélo, après avoir chapeauté tous les lancements des séries Shimano « route » face à l’ogre d’alors, Campagnolo.
Son fait d’armes aura été d’avoir compris très vite l’essor du VTT dans les années 80, avant de prendre la tête du groupe, et de positionner l’entreprise sur ce marché.
Extrêmement discret tout au long de sa carrière, marié à Madame Ikuko Shimano, ses obsèques ont été fidèles à sa posture de son vivant , la famille déclinant toutes marques de condoléances.
Sous sa houlette, Shimano se sera distingué par une prudence et une rigueur extrême qui ont donné à Shimano cette réputation de qualité et de fiabilité exceptionnelle, malgré une fabrication qui se compte en centaines de milliers de pièces
Cela ne les a pas empêchés de lancer l’indexation des vitesses, l’intégration des câbles aux poignées ou bien sûr, le premier groupe à changement de vitesse électrique.

RJ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.