Partager
23-03-2019 Milano – Sanremo; 2019, Sunweb; Dumoulin, Tom; Milano; @sirotti

Décidément, c’est l’hécatombe : Après Froome et sa terrible chute lors du dernier criterium du Dauphiné, c’est au tour du néerlandais Tom Dumoulin, menace principale menace pour le Team Ineos et son leader Geraint Thomas de déclarer forfait.

C’est suite à sa chute lors de la 5eme étape du Giro que Dumoulin avait du être opéré. Lui et son médecin ont donc jugé qu’il ne serait pas suffisamment remis pour le tour.

On constate donc que deux des coureurs potentiellement vainqueurs du Tour fin juillet sont forfaits suite à une chute. On en revient donc à la dangerosité du cyclisme mais surtout sur l’absence totale de protection des coureurs excepté le casque, bien entendu. Et cela pose problème. A eux, d’abord mais aussi au vélo en règle générale et aux sponsors en particulier .

le problème est complexe : comment protéger les coureurs sans les engoncer dans des tenues inadaptées à la pragmatique du cyclisme et adaptées aux grandes chaleurs ?

la question est posée. C’est aux fabricants de répondre à cette question. En tout cas, si on achève aussi bien les chevaux, il va être temps de se pencher sur le cas des cyclistes. La marque originaire du Trail, WAA, propose déjà une tenue renforcée que nous avons jugé tout à fait efficace. Mais il va falloir aller plus loin.

A quand des protections distribuées aux coureurs avant les descentes de cols ou sous la pluie ? Pour bientôt…

RJ