Partager
Vélo titane moots

EUROBIKE – MOOTS – Nouveautés 2018 !

Le titane des montagnes

Sur cet Eurobike, le titane a fait une prestation remarquée. Moots, la marque du Colorado, en est en partie responsable.

Vélo titane moots

Chez Moots, on assume complètement son côté «roots», limite baba cool ! Mais pour le meilleur, à savoir ne pas céder à la communication à outrance et travailler davantage le fond que la forme. Et cela se voit. Partout. A commencer par le stand ! Le budget a manifestement été mis dans les vélos, pas dans les calicots ni la moquette.
Suivez notre regard (Mamma mia) !

Vélo titane moots Vélo titane moots Vélo titane moots Vélo titane moots

On attaque par un Gravel, le Routt RSL, superbement équipé avec son groupe Sram eTAP, les disques qui vont avec sur des roues belges SWS (www.sws-wheels.com), et un plateau plein à motifs, ovale, ultra spectaculaire (126 $, 119 g chez www.absoluteblack.cc). Sans oublier le capteur de puissance Quark ! N’en jetez plus. Son cadre, comme tous les Moots, est fabriqué à la main chez eux, à Steamboat Springs.

Vélo titane moots Vélo titane moots

Le Vamoots RSL vise, lui, les cyclosportifs éclairés. Rigide, léger, il est ce qui se rapproche le plus du rendement sur un titane. Il est lui aussi garanti à vie et est disponible en neuf tailles. 1165 g le cadre. Tarif en fonction du montage décidé.

Toute la question est donc de savoir si cadre titane et freinage hydraulique offrent un rendement suffisant, même pour des cyclistes « soft ». Mais ce matériau présente un avantage que n’a pas le carbone : il est naturellement plus solide que le carbone, donc l’impact du montage d’étriers disques pourrait être… transparent !!!

Renseignements : www.moots.com

Partager
PrécédentEUROBIKE – NEVI – Nouveautés 2018 !
SuivantEUROBIKE – SHIMANO – Nouveautés 2018 !

Richard Jamin est le président-fondateur et le directeur de publication du magazine L’Acheteur Cycliste. C’est lui , il y a 13 ans, qui à eu l’idée et le courage de créer le premier magazine d’achat du vélo de route. C’est un véritable passionné du vélo de course, il possède aussi un sacré caractère.