Alaphillipe, fils d’Hinault !

Alaphillipe, fils d’Hinault !

26 juillet 2019 0 Par Richard Jamin

Spectaculaire, jeune, humble mais terrible puncheur, Alaphilippe en passe de réaliser l’exploit sous les yeux du Blaireau

19-07-20A Julian Alaphilippe et Benard Hinault .Pau 2019,

Le « blaireau » est aux anges : s’il n’est pas encore sur d’avoir trouvé son successeur, il est sur d’avoir trouvé un combattant et ça, ça lui parle. Plus que tout !

Le reveil des français. On a beau dire mais voir les français devant, ça fait tellement de bien. Comment expliquer que depuis trente ans, malgré de beaux, de très beaux coureurs, les français n’ont jamais pu vraiment se battre pour la victoire sur le Tour ? En 2014, l’année ou JC Peraud et Romain Bardet accèdent au podium, c’est tout de même l’année ou Froome abandonne sur chute…En 2016, c’est au tour de Contador de quitter la grande boucle sur chute. C’est, à chaque fois, le podium qui s’était ouvert opportunément. Mais de la à viser la victoire, il y avait une -grosse-marche !

Cette année, certes, l’absence de Chris Froome a le même effet. La différence, c’est qu’ Alaphilippe est en jaune depuis 13 jours , qu’il répond du tac au tac et que l’on sait que son punch dévastateur et ses qualités de descendeur sont des armes nouvelles dans la course à la victoire final sur le Tour. Et on y croit !

ET le blaireau avec nous. Il ne pouvait trouver plus digne potentiel successeur.

Ensuite, le numéro de Pinot dans les Pyrénées a prouvé que le Franc -Comtois était, dans ses bons jours, surement le meilleur grimpeur du monde. Ce garçon emmène des braquets en montagne qui laissent pantois. Un peu à la façon du grand Pioerre Rolland à l’Alpe d’Huez 2011, lorsqu’il avait sorti à la régulière Contador et Sanchez pour s’envoiler vers une victoire de prestige.

Sauf que Pinot commence a être coutumier du fait . il prend confiance. vieilli. Gagne en maturité et en sérénité. Alors ce sera peut être pour aujourd’hui le grand jour. Avec un grand G

20-07-2019 Tour De France; Tarbes – Tourmalet; 2019, Pinot, Thibaut.